Tel : +33(0) 662 101 284
Article 0
Sélectionner une page

La Turquie Dans la Grande Guerre – De l’Empire Ottoman à la République de Turquie de Odile Moreau

La Turquie Dans la Grande Guerre – De l’Empire Ottoman à la République de Turquie de Odile Moreau

23,00

29155. LIVRÉ EN ÉTAT COMME NEUF, ENVOI RAPIDE ET SOIGNÉ DEPUIS LA FRANCE ET PARTOUT DANS LE MONDE AVEC UN NUMÉRO DE SUIVI

5 en stock

À l aube de la Grande Guerre, l Empire ottoman sort très éprouvé de deux conflits : la guerre de
Tripolitaine (1911-1912) et les guerres balkaniques (1912-1913). Un solide programme de
réformes a été initié à l automne 1913 et une mission militaire allemande prend ses fonctions en
décembre 1913, dirigée par Liman von Sanders. Sous l égide d Enver Pacha, devenu ministre de la
Guerre, la restructuration de l armée ottomane se poursuit en 1914. Malgré un accord secret avec
l Allemagne, au début d août 1914, qui va le précipiter dans la guerre à l automne, l Empire ottoman
reste neutre le plus longtemps possible. Commence alors une longue guerre d attrition sur de
multiples fronts simultanés et des terrains variés, alliant guerre mobile et de tranchées. À l instar
des autres belligérants, l État ottoman accomplit un effort de mobilisation totale, de forces
régulières et irrégulières, avec une interdépendance entre les deux fronts, les champs de
batailles et l arrière. Le sort des armes change en 1916 pour les puissances centrales, marquant
la fin des offensives et celle de l espoir démesuré placé dans la propagande germano-ottomane
du panislamisme et de l appel au djihâd. L endurance des forces ottomanes démontre une capacité
de résilience inattendue, y compris après la signature de l armistice de Moudros, lorsque Mustafa
Kemal lance une véritable guerre d indépendance contre l occupation étrangère, permettant la
renégociation des traités, puis la fondation de la république de Turquie en 1923.

Informations complémentaires

Poids 0,5 kg