Tel : +33(0) 662 101 284
Article 0
Sélectionner une page

Karnak et sa topographie vol 2 :Les relevés anciens du Temple d’Amon-Rê de 1589 aux années 1820

Karnak et sa topographie vol 2 :Les relevés anciens du Temple d’Amon-Rê de 1589 aux années 1820

21,00

26554.LIVRE NEUF ET SUPERBE. ENVOI RAPIDE ET SOIGNE DEPUIS LA FRANCE ET PARTOUT DANS LE MONDE

ISBN : 9782271071705 Catégories : ,

Broché – 24 mai 2012

Le temple d'Amon-Rê à Karnak, en Haute-Égypte, constitue l'un des plus grands et spectaculaires ensembles monumentaux du monde, témoin prestigieux de l'Égypte pharaonique. Mais pour les pionniers qui redécouvrirent le site à la fin du XVIe siècle, celui-ci ressemblait surtout à un amas de blocs renversés, à un fatras presque incompréhensible de murs, de colonnes et de monticules, signes ténus mais évidents d'une civilisation majestueuse. La restitution des ruines de ce monde passé devint une aventure, un défi. Les monuments des pharaons n'allaient plus cesser de passionner l'Europe et le monde occidental. Les rives du Nil attirèrent dès lors une cohorte toujours plus nombreuse d'aventuriers, de voyageurs avides ou de scientifiques scrupuleux, tels ces savants de l'Expédition napoléonienne.

En prenant pour fil conducteur l'histoire des plans qui furent dressés du site de Karnak entre 1589 et les années 1820, Michel Azim revient sur les conditions de cette redécouverte moderne, sur cette relation forte entre des hommes, des époques, des civilisations et des religions. Cette méthode d'investigation, s'appuyant sur les plans et leur analyse technique, architecturale et chronologique, sans négliger aucune des autres sources (correspondances, dessins, peintures), offre un éclairage original et inédit sur l'histoire de l'archéologie de Karnak et sur celle de l'Égyptologie en général.

Des annexes développent des points particuliers relatifs aux conditions de vie et de voyage au long de la vallée du Nil, au devenir des monuments et à la topographie ; l'ensemble, pourvu d'une bibliographie et de précieux index détaillés, est illustré de quarante planches.

Après le premier volume de Karnak et sa topographie consacré aux relevés modernes du temple, le présent ouvrage complète un ensemble scientifique désormais indispensable aux archéologues d'aujourd'hui et de demain. Un troisième volume rendra compte des recherches jusqu'à nos jours.

Michel Azim, architecte-archéologue, a dirigé les études d'architecture, de topographie et les fouilles de la Mission permanente du CNRS à Karnak de 1974 à 1984. Rattaché au Centre de recherches archéologiques du CNRS à Sophia Antipolis (CRA, puis CÉPAM), il est l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire de l'archéologie thébaine

Informations complémentaires

Poids 2 kg