Tel : +33(0) 662 101 284
Article 0
Sélectionner une page

Le dernier voyage de Napoléon de Paris à Longwood

Le dernier voyage de Napoléon de Paris à Longwood

20,00

30459. LIVRE BEAU ET PROPRE, ENVOI RAPIDE ET SOIGNÉ DEPUIS LA FRANCE ET PARTOUT DANS LE MONDE AVEC UN NUMÉRO DE SUIVI

ISBN : 9782704811229 Catégories : , ,

Le Mémorial de Sainte-Hélène est l'un des textes les plus connus, ou du moins, les plus célèbres. On peut le rééditer sans crainte. Il trouvera toujours des lecteurs. Rien de ce qui touche l'Empereur n'est indifférent et il ne paraît, dans toute sa vérité, nulle part mieux que dans le Mémorial. Un deuxième avantage de ce livre est qu'il présente sous une forme concise la première partie de l'exil de l'Empereur. C'est d'ailleurs dans cette première phase que Napoléon apparaît le plus humain. C'est, en quelque sorte, un résumé de ce que sera sa vie pendant ces années passées à Sainte-Hélène. Cette partie du Mémorial s'étend du retour de l'Empereur à Paris, trois jours après Waterloo, jusqu'à son installation à Longwood dans l'île de Sainte-Hélène. Le récit qui couvre ces quelques mois (20 juin - 10 décembre 1815) forme un tout délimité. C'est en somme le prologue du drame qui embrasse le départ de France, la lettre au Prince Régent d'Angleterre, le guet-apens de Plymouth, la protestation solennelle de Napoléon à la face du monde, l'arrivée à Sainte-Hélène, l'apprentissage de l'exil. Ces premiers chapitres nous montrent déjà les personnages tels qu'ils se dessineront plus crûment pendant les longues années de Longwood, à mesure que l'exil deviendra plus dur. Ils nous peignent l'Empereur avec ses illusions et le semblant de liberté qu'il conserve. Quant à l'auteur, il est en revanche moins connu. Étrange fortune que celle de Las Cases, gentilhomme de bonne race, officier des armées du Roi, émigré, rallié ensuite au régime nouveau, perdu dans la foule des fonctionnaires de Napoléon, homme de cabinet, studieux et prudent, qui s'est trouvé miraculeusement placé au bon moment pour suivre l'Empereur et choisi par ce dernier pour recevoir les mémoires qu'il lui dictait. Il fit ainsi une bonne action et une bonne affaire, compte-tenu du succès de l'ouvrage. Puisse l'introduction à cette grande œuvre, présentée dans sa version courte et préfacée par le célèbre spécialiste de Napoléon, Jean Tulard, inciter les lecteurs à se plonger davantage dans cette grande œuvre.

Informations complémentaires

Poids 0,5 kg