Tel : +33(0) 662 101 284
Article 0
Sélectionner une page

Les mensonges de la Guerre d’Indochine

Les mensonges de la Guerre d’Indochine

19,95

32194. LIVRE BEAU ET PROPRE, EN ÉTAT COMME NEUF. ENVOI RAPIDE ET SOIGNÉ DEPUIS LA FRANCE ET PARTOUT DANS LE MONDE AVEC UN NUMÉRO DE SUIVI.

Le 30 avril 1975, la chute de Saigon marque la fin d'un conflit commencé en 1945 avec la guerre d'Indochine et qui a déchiré le Viêt-Nam pendant trente ans. Philippe Franchini, grand connaisseur de la région et de son histoire, réexamine cette guerre de décolonisation à travers le prisme des mensonges, mystifications et tromperies dont elle a été émaillée: illusions coloniales et gaullistes, équivoques d'une libération au nom de l'Empire, duperies de Hô Chi Minh sous l'emblème nationaliste d'un Viêt-Minh dirigé par un Parti communiste stalinien, leurre sur les succès du corps expéditionnaire pour masquer les échecs stratégiques et les incertitudes gouvernementales, travestissement français du renoncement et de la défaite par un faux pari diplomatique, enfin jeu cynique des grandes puissances et fausse paix de Genève, qui vont conduire le Viêt-Nam à une partition et à une impitoyable guerre civile. Analysant le rôle des acteurs et leurs intérêts, leurs doubles jeux et leurs manipulations de la réalité, l'auteur explore les coulisses d'une guerre cruelle qui a fait 100 000 morts du côté français et plongé le Viêt-Nam dans une sanglante tragédie.

Informations complémentaires

Poids 0,5 kg